L'Artsak ou karabakh est l'une des plus vieille province de l'Arménie historique,avec de nombreuses églises et monastères du premier millénaire.

       Bien que peuplée à 95 % d'Arméniens,staline décide que l'Artsak sera territoire autonome de la république soviétique d'Azerbaïjian.Lors de la disparition de l'union soviétique,la population vote pour le rattachement de l'Artsak à l'Arménie.La réponse des azéris furent le blocus,l'invasion,le massacre de villageois,la destruction des villages et de tout monument attestant de la présence plus que millénaire des Arméniens.

       Pour sauver la population de l'Artsak,l'armée Arménienne romp le blocus à Latchine et repousse l'invasion azérie.Aprés plusieurs années de guerre qui font des dizaines de milliers de morts,un cessez le feu est enfin signé.L'Artsak déclare son indépendance.L'OSCE entre autre tente depuis de nombreuses années de trouver une solution pour ramener la paix dans la région.

BIBLIOGRAPHIE :de nombreux ouvrages sont disponibles à la librairie Samuélian à paris
HAUT-KARABAKH une citadelle assiégée/françois Thuel
LE JARDIN NOIR/max Sivaslian
USINE DE LA SOIE À STEPANAKERT:photos d'empoyés morts au combat