PRISE DE CHOUCHI:

      Voici le récit de la prise de CHOUCHI tel que je l'ai rapporté dans un périodique Arménien:Il sagit d'un fait d'arme exceptionnel et je pense que nous devons tous le connaître.Ce fait d'arme nous a été raconté par le chef de la sureté de l'Artsak sur le lieu même de la bataille.

       Les azéris occupaient Chouchi.Cette ville située à environ 7km de Stépanakert est sur les hauteurs dominant Stépanakert.Chouchi est entourée de remparts et sa position est imprenable.Les azéris forts de leur position avaient placé leur artillerie sur la route de Chouchi à Stépanakert qu'ils dominaient et bombardaient à raison de 200 obus par jour.Étaient visés les usines et les hopitaux.Les habitants vivaient dans les caves.La situation était devenue intenable,donc les soldats de l'Artsak devaient tout faire pour que ce bombardement cesse.Mais attaquer par la seule voie praticable,c'est à dire par la route aurait été suicidaire.

       Sur un des flancs de Chouchi se trouve une falaise infranchissable et vertigineuse d'environ 1000m de haut(j'y suis allé).Les militaires Arméniens ont dit un jour:“nous allons prendre Chouchi”et ils ont pris Chouchi par la seule voie infranchissable:la falaise.La première nuit,les hommes en armes ont fait la moitié du chemin.Le jour ils sont restés cachés dans les rochers.

       La deuxième nuit ils ont terminé l'ascension et ont débouché sur le plateau au petit matin semant la panique parmi leurs ennemis qui ne les attendaient pas par cette voie.Pendant leur ascension,d'autres soldats Arméniens faisaient une attaque de diversion sur un autre point de la citadelle.

       Pendant mon court séjours en Artsak(16-17 avril 1994)les autoritées étaient préoccupées car les azéris lançaient des offencives trés dures.J'ai vu de nombreux soldats partir au combat:ils étaient propres,impeccables dans leur uniforme.Nous avons visité un hopital militaire:beaucoup de blessés fraîchement arrivés;sur la porte,la liste des admis consultée par les familles trés dignes et silencieuses.

ÉGLISE DE CHOUCHI     /     Le panneau porte le nom d'un soldat mort à cet endroit
Ruines de Chouchi     /     Couloir de Latchine