SITE DE ZVARNOTZ

LE BERCEAU DU MONDE:C'est en Arménie qu'était situé le paradis terrestre.C'est en Arménie que prenaient leur source les quatre fleuves primitifs qui arrosaient la terre.C'est sur la plus haute montagne de l'Arménie que s'est arrêtée l'arche.C'est en Arménie que s'est repeuplé le monde détruit.C'est en Arménie,enfin que Noé,le patron des buveurs de tous les pays a planté la vigne et essayé la puissance du vin.

Alexandre DUMAS

       Le pays est sillonné par plusieurs fleuves.Le plus long est l'Araxe(960km)qui fertilise la plaine d'Ararat,où se trouve Erevan.Deux éléments ont participé à l'ethnogénèse du peuple Arménien:l'un prépondérent dans la partie orientale de l'Arménie constitué par les anciens résidents du plateau;l'autre plus présent dans la partie occidentale,constitué par des éléments alpins venus d'Europe.Les proto-Arméniens auraient pénétré en Anatolie à partir de la péninsule des Balkans vers 1200 av JC:ils faisaient partie des tribus thraco-phrygiennes(langue indo-européenne).Dès le 9ème siècle avant JC se constitue sur le plateau Arménien le royaume d'Ourartou.Nous avons accés à cette civilisation par les inscriptions cunéiformes.

LE ROYAUME ARMÉNIEN DE CILICIE:

        L'invasion turque en Grande Arménie avait provoqué un mouvement migratoire en direction du sud-ouest au delà de la chaîne du Taurus.Les princes Roubéniens,installés en haute Cilicie dès 1073 allaient être à l'origine d'une durable renaissance nationale.Liant leurs destinées à celles des princes normands d'Antioche,ils eurent à écarter la menace venue de Byzance.LévonII marié à une princesse franque restaurat la monarchie Arménienne.

        Au 14ème siècle,le royaume qui attend vainement une croisade de l'occident,finit par être dirigé par la maison de souche Poitevine des Lusignans qui régnaient déjà à Chypre.Après une résistance héroïque à SIS LéonV(1373-1375)capitule devant le sultant d'Égypte.Réfugié á paris,il y meurt en 1393.Son cénotaphe se trouve à la basilique royale de Saint-Denis parmi les tombes des rois de France.

gérard DEDEYAN

HERO DE L'EPOPEE DAVID DE SASSOUN
GARE DE EREVAN

LA RENAISSANCE ARMÉNIENNE

       Dans le Karabagh,le Zanguézour,le Siounik,les chefs des vielles familles princières conservent les attributs du pouvoir.La population Arménienne se montre fière et insoumise.À Constantinople,dans l'entourage des sultans,des vizirs et des pachas,se constitue la puissante oligarchie des amira qui joue un rôle essentiel dans les finances ottomanes.Au 17ème et 18ème siècle,le réseau de la compagnie des marchands Arméniens de Djoulfa s'étend de la mer du nord à l'Océan Indien et à la Chine.

       La renaissance culturelle Arménienne est en partie l'œuvre de Mekhitar de Sébaste.Il installe ses disciples,les Mekhitaristes et son imprimerie dans l'île de Saint Lazare à Venise.Á Madras en Inde est publié le premier périodique Arménien.

          

       Depuis l'annexion de l'Aménie orientale par les Russes(1828-1829)les Arméniens sont partagés entre les trois empires:Russe,Ottoman et Perse.C'est autour d'Erevan ,que devait renaître un État national,sur les débris du peuple Arménien et dans le chaos de la première guerre,de la révolution d'Octobre et de la désintégration de l'empire tsariste.Les troupes ottomanes sont aux portes de Erevan,mais seuls contre cette menace mortelle les soldats Arméniens remportent les victoires de Sardarabad,Bach-Abaran et Karakilis(21-29 mai 1918).Le 28 mai 1918 les Arméniens proclament leur indépendance,mais il faut faire face à des urgences vitales:sauver de la famine et des épidémies,combattre les azéris pour le contrôle du Nakhitchevan,du Zanguézour et du Kharabagh.Pris en tenaille entre les troupes kémalistes et l'armée rouge, les Arméniens accueillent la soviétisation(1920)comme un moindre mal “mieux vaut les russes que les turcs”.

anahide TER MINASSIAN/claire MOURADIAN/livre de serge AFANASSIAN:la victoire de sardarabad-l'harmattan

PLACE DE LA REPUBLIQUE A EREVAN
HOTEL ARMENIA
AEROPORT DE ZVARNOTZ