MES PAGES DU SITE

COURS DU MONASTÈRE DE St JACQUES À JÉRUSALEM

  Les déplacements en masse du peuple Arménien ont eu de multiples causes:les invasions perpétuelles de conquérants étrangers,les conflits féodaux,la position clé entre l'orient et l'occident.

     La première grande migration date de la seconde moitié du IVème siècle,aprés la perte de la souveraineté:sur ordre du roi Sapor de Perse,500.000 Arméniens furent déportés vers les régions éloignées de l'Iran.L'émigration repris quand les arabes eurent conquis le pays.L'émigration en masse au Xème siècle due à la politique de Byzance,puis surtout aux campagnes des turcs seldjoukides.Ainsi un grand nombre d'Arméniens furent déplacés en Europe.Il furent suivis de Gagik II,le roi d'Ani avec les nobles de son entourage,vers la Cappadoce.

 Au XVIIème siècle,les guerres entre l'Iran et les ottomans incitent les Arméniens à èmigrer en masse à la Nouvelle-Djoulfa,Chypre,constantinople,Hollande, France...Certaines colonies Arméniennes émigrèrent aux Indes,en Russie...

Les commerçants Arméniens des colonies jouaient un rôle prépondérant dans les échanges entre l'Orient et l'Occident.

   

Les colonies Arméniennes ont pu,durant des siècles garder leur langue,leur alphabet,leur culture et leurs traditions afin de combattre l'assimilation dans un milieu étranger.Imprimerie Arménienne:Venise 1512(la première),ainsi ont été sauvés de nombreux manuscrits anciens.

En cas de disparition de l'état,c'est à l'église qu'il revenait d'assurer les liens entre l'Arménie et la diaspora.

Mais la plus grande émigration de l'histoire de l'Arménie est récente:à la suite du génocide Arménien les survivants trouvèrent refuge au proche orient,au caucase,en Europe,en Russie,aux USA,en Amérique du sud,en Australie.En 1921,l'URSS organise le rapatriement des Arméniens de la diaspora(200.000);mais ne pouvant s'adapter au régime communiste nombreux sont ceux qui émigrent de nouveau vers l'Occident.

Élisabeth TADJIRIAN

SAINT-THADDÉE dans le nord-ouest de l'Iran

CATHÉDRALE SAINT-SAUVEUR (ispahan)

CATHÉDRALE SAINT-HRIPSIMÉ(yalta)